ACCUEIL
ARCHIVES
FORUMS
CHAT IRC
STAFF
  REALTV EN COURS
Star Academy 8
Autres
  REALTV PASSEES
Année 2006
Année 2005
Année 2004
Année 2003
Année 2002
Année 2001


Real TV France - STAR ACADEMY 6 : 9ème prime-jet-lag !
STAR ACADEMY 6 : 9ème prime-jet-lag ! 28 Octobre 2006
" Ça jette la classe ", ce soir, à la star’ac : le Paris Jazz Big Band claironne Evrery body need somebody : Nikos et les huit rescapés-non nominés de 57 jours de galères, bien costardés façon gangster, gesticulent sur les Blues Brothers. Le bal est ouvert !
Le salami de ce soir : P. (puff) Diddy (ancien Daddy) côtoie Florent Pagny, Rod Stewart, Rock Voisine, Julia Migenes et Lââm : tout en grand écart !

Le barbichu Pagny, qui pête la classe en veste de pneus réchappés, se pointe donc pour interpréter Aznavour et… d’un coup s’étonne !!! : On m’aurait trompé ??!! "Formi-formidable" est une déclaration d’amour pour une fille, je pensais chanter avec GaëLLE !! (Rires..) (Je vous la fais courte !). Nikos répond, tellement naturel : mais, les filles sont dans le public, Florent !...... Ah mais oui !!! (Rires) , finit le shakespearien Pagny qui joue avec le talent d’un grillage ! On se gosse, on se gondole, on se tape sur les cuisses….... Passée cette petite impro comique qui ferait pleurer Jamel Debouze, le fier mâle Gaël, lequel n’a pas goûté la blague, rejoint son idole, et cavale derrière un Pagny qui prend quelques libertés avec le rythme ! Bien transpiré : ça vaut 17 !

Wouh ! Ca sent la farce, et c’est dans une ambiance Interville qu’arrive le top 5 des évals de cette semaine : 5ème, Cynthia : déception, dégringolade (et tenue sur-moche selon Raphie !! ) ; 4ème : Cyril, trop triste ; 3ème, Gaël : dedans ; 2ème, Marina : renaissance (boit moins ?!!) ; 1ère : Dominique : artiste !
Attention : Dominique fait sa Bjork avec It’s so quiet : faut pas se rater : Kamel lui a tricoté une robe en peluches, ( vous savez, celles pendues au rétro de votre voiture ! ), et une chorée qui mixe les comédies musicales des années 50 et l’esprit barré de Bjork ; l’apprentie Liza Minnelli chante et crie juste, tout en jonglant avec un landau : 18.2, avec même un 20 de Pascal Nègre ! Bigre !!

Après un magnéto sur la compèt opposant, tels Alien contre Prédator, les féroces Cynthia et Dominique pour le gain du jeu, le toujours frais Rod Stewart sort comme par magie de sa pochette de 45 tours des années 80 : même blouson rouge, même brushing, même lifting ! Bluffant, il attaque It’s a heartache avec Brice et Elfy, qui font leur Bonnie Tyler : 15.4, pour un Brice habité, bien moulé dans la mini veste blanche de sa première communion, elle aussi des années 80 ! Un vivier de créations, la star’ac : après le flamenco-popeux, le comico-rockeux !

Surprise : Marina chouine et ne veut plus être l’Anaïs ou la Jeanne Chéral de la bande (pas assez connues ?!!). Elle veut changer de disque, nous surprendre, et enfin CHANTER !! Ok ok !! Suspense : on s’attend à tout : A la queue leu leu, A la pèche aux moules ??!! Non, Zorro- Lââm avec son grand chapeau vient sauver Marina, et lui offre toute cuite de la bonne variétoche française avec Petite sœur, sur fond de danseurs de banlieux chics en joggings qui brillent ! 16 : elle est contente ! Voilà, maintenant, elle est comme les autres, une poupée Endémol fin prête pour du Lorie ! Reviens Marina, on t’aimait bien…

Ca y est : entrée des cancres-nominés : Ludovic, Jean-Charles et David.
Ah ! Ludo au Château : ça pleure, ça implore et ça re-pleure….ça plombe ! L’œil pervers, Nikos l’envoie à l’échafaud sur Rock your body du maître Justin …diantre … on flaire le grand moment de télé qui va faire les joies du Zapping : Bingo !! L’élève appliqué commence par une chorée heurtée, genre suite de petites flatulences non maîtrisées, et… flûte !! Il se ramasse sur les premières paroles !! Ola…il va au massacre…. Panique chez ses deux choristes-groupies Cynthia et Domi, qui tentent une diversion par d'aguichants déhanchés ! Mais rien y fait : Ludo, bon danseur au demeurant, ânone péniblement un titre qui, à l’origine, ruisselle de sensualité. Le débrief sera sévère !

Parlez-vous le "nikosien" ??! Nous on n'est pas jet-lag, mais on a envie de faire le spectacle, envoie le bateleur grec, avant de nous introduire, un peu trouilleux, le boss du hip hop, poids lourd du business-rap et roi du sample : P. Diddy, qui incarne à lui seul la devise de la star’ac : "devenons vite riches et célèbres". La mégastar balance la sauce avec un rideau de choristes-gospels et Dominique, sur Evrery breath you take de Police : c’est "l’Oncle Sam" qui chante et ça l’fait ! La classe en costard à 10000 dollars ! Incredible, n’est pas Ludo ?!

On récupère avec le crooner Nicolas, épaulé par Rock Voisine : il faut bien ça pour My way… ouais, Sinatra …quand même… ils ont bien chanté du dentier, et hop : 14.2 pour Nicolas, que l’on voit alors, dans un magnéto, se rouler dans l’herbe avec Gaël au Château… l’amitié … les "copaings" …. tout ça quoi….pffffff….Puis, pour rester dans "l’amitié virile", Lâam vient tester son nouveau titre avec Cynthia, entourées de chippendales qui finissent en slips roses, soufflant dans des tubes à confettis ??!! Oula : il n’y aurait pas une allusion cachée là…. ???!! Quand ça lâche à TF1, ça lâche dur !

Mélange des genres : on saute des ânes au coq avec le gracieux Cyril qui s’attaque au lyrique en compagnie de la diva Julia Migenes : une joute de glottes dans les aigus ! Julia en jouit presque, et semble dire à Cyril : t’aurais pu être ma fille ! 18 pour le talentueux jeune homme, et même deux 20 de Pascal Nègre et Kamel ( pour une chorée-poteau !). Respect et robustesse, cher Cyril !

On repart dans le comique-troupier avec un reportage sur "on fait les fous au château, pour faire de la "real tv", et soudain : une ressucée du mythique YMCA avec l’indien, l’ouvrier, le motard… (Ah, le pataud Nicolas en motard..) …et ça dégénère…Richard Cross fait du "lap danse" ! et c’est la Bouygues-party ! Quelle ambiance ce soir : on est surexcité sur nos canapés ...quand apparaît à l’écran le bientôt pendu Jean-Charles, voix caverneuse et teint verdâtre de gastro ! Il avoue sa faute : il a planté ses évals : ridicule, faux, moche, dramatique irrespectueux…. Ah ouais ! En effet, t’as planté, mec ! Le nominé prend alors en direct sa guitare, et nous interprète un compo de son cru, tempo et mélodie à la Louise Attack, et nous dit, en gros : "je t’aime Papa, même si tu disparais…. " ! Ouille ! Après les YMCA, c’est hard ; JC, si tu ne réchappes pas de ce prime, va vite chez Bataille et Fontaine derrière le rideau…

On enchaîne avec un intermède nikosien-crooner à la Louis Amstrong, puis P. Diddy revient tripotter Cynthia et accessoirement promouvoir son dernier titre calibré, carré et efficace, comme le pelotage à l’américaine qui va ravir le mari méga -jaloux de la jeune femme !
Le nominé David, ennuyeux d’une force et qui réfléchit trop (sic !) a donc mis son cerveau en veille, et fait dans la légèreté, chantonnant J‘attends l’amour de la star locale Jénifer. Joyeux….Cependant, la veste de clown et la coiffure de Bozo qu’il arbore lors des présentations pour les votes ne laissent augurer rien de bon….
Rock Voisine propose ensuite à Dominique sa dernier bluette–sirop d’érable bien calorique ; après ce " tout dans les hanches", la fragile et stressée Elfy joue la séductrice sur L’eau à la bouche de Gainsbourg ; malgré le "tableau sadien gourmand", tout en dessous chics, bien servi par Kamel, , ça ne prend pas vraiment ; avec Elfy, on a toujours l’impression qu’on va basculer dans un précipice : 16 pour elle, peut-être parce qu’elle porte bien les culottes roses à frou frou…

L’amateur de foot, de femme, et de vin Rod Steward revient indemne du passé cracher I stand by you pour Cynthia : 16.2 pour ce revival. Puis le multi-card Cyril danse le Mambo n°5 de Lou Vega, les yeux rivés sur le prompteur, un peu haletant, mais sexy et péchu !

Opportun comme un cheveu sur la soupe, Nikos, sûrement sous produits, annonce alors sur fond de Paris Jazz Big Band le triomphe de Miss France, élue Miss Europe en Ukraine ! Bouleversifiant ! Ch'uis jet-laguée, moi ce soir….

Récapitulons : bravo Dominique : 18.2 ; et pas bien : Nicolas : 14.2 !
Next week, ça chauffe : spécial tournée : on vote cette semaine pour tous les élèves : le moins apprécié du public sera lourdé, ainsi que le moins bien noté sur le prime (avec un jury renforcé de professionnels…).
Pagny se promeut par un dernier titre avant de rentrer compter ses moutons en Patagonie : Le mur : ça tombe bien, certains y vont droits dedans !
Le public choisit le faux Justin-Ludo (merci à son "amoureuse" Dominique, et à l’habile montage de la prod.. ) avec 67.3% des voix, et les élèves ramènent le lugubre JC.
Ouais, droit dans le mur, David

Par Cathy