ACCUEIL
ARCHIVES
FORUMS
CHAT IRC
STAFF
  REALTV EN COURS
Star Academy 8
Autres
  REALTV PASSEES
Année 2006
Année 2005
Année 2004
Année 2003
Année 2002
Année 2001


Real TV France - STAR ACADEMY 6 : ...Et je suis toute "émotionnée"...
STAR ACADEMY 6 : ...Et je suis toute "émotionnée"... 16 Décembre 2006
Oyé oyé, braves gens, venez voir la demi finale 100% filles !
A ma droite : la rockeuse sicilienne Dominique, 27 ans, toute en simili cuir, et même parfois artiste peintre ! A ma gauche, Marina, 21 ans, "auteuse compositeuse", toute en "euse", et ce soir, en robe de pop-corn éclaté et chignon dégueli ! Elles copinent d’entrée sur Je te donne des gars Goldman et Michael Jones, compère-jury, lequel ramasse quelques royalties au passage…

Dans l’essoreuse à salade ce soir : du tradi : Julien Clerc, James Blunt et le parrain Laiiiiionnnel Richie ; du branché : Superbus, Moby et même Joe Star ! Sel et poivre !
Après un hommage des familles hystériques aux deux boxeuses d’un soir, le faux jeune Julien Clerc embarque la jeunette mais très néo-bab Marina dans les restes des année 70 avec une reprise de Hair : Laissons entrer le soleil….Ah, les vieux profs rêvassent, les yeux clos….

Puis au tour de Richie de remonter le temps avec Dominique sur le très très lent Say you say me…On a tout le temps d’explorer les jupes en ballons de baudruche des danseuses dans une chorée de bouteille de Perrier….et c’est alors que tout s’accélère : majestueux, notre Lionel prend le tapis roulant et manque de peu la gamelle de l’année ! Aussitôt pour faire diversion, les danseuses se claquent les ballons sous les robes….. Ah, le bonheur star'ac : c’est simple comme une chorée de Kamel ! Pas rancunier, le ricain roi du surf brasse du compliment : ...amazing… pleasure… personnality…. talent… energy…puis repart en tapis ! Balèze !

Bon, ne traînons pas, les candidates continuent la course à l’échalote !
La bombe Joe Star vient faire sauter le public bc-bg formaté TF1, avec une tuerie de NTM : Laisse pas traîner ton fils… Au passage, Dominique nous fait Kool Shen….et saute aussi du cadre ! C’est qu’il ne partage pas, le Joe : il bouffe la scène, la meuf Domi et le Nikos, et finit par un violent rot du micro !! Souverain, surtout lorsqu’il incite à voter prochainement....En même temps, Joe, le public de starac, c’est les 3-14 ans…mais ça peut servir.

On passe sur un micro trottoir lèche-botte pour les deux regazza, et sur la sœur toute émotionnée de l’italienne Dominique pour accueillir le finaliste Cyril en Claude François : et c’est la grosse poilade ! Une nuée de danseurs "colorés smarties" font du Hulahup autour d’un Cyril empêtré dans son cerceau, de même que les claudicantes claudettes Marina et Domi ! Bref ! Tous ce beau monde sautille et chantouille à contre temps : on se croirait en 6ème en cours d’EPS !! Un vrai massacre pour les fondus du culte Claude! Les profs arborant des boas multicolores pour l’occasion se les enfoncent dans les oreilles, désespérés ! Bien bâclé, comme on l’aime !

Interlude potins : madame la dirlo aurait aimé être Beyoncé (!), le hardi Kamel a 35 ans…et Marina a du chien ! Bien, bien !
La coqueluche des ados James Blunt se présente pour pleurer son tubesque You’re beautiful sur la veste en faux croco de Cyril qui ce soir, a décidé de chanter …tout faux !! Pas de doute : le bougre a bullé toute la semaine ! Trois notes, et il en perle de sueur ! A croire qu’il a oublié pourquoi il était là !

Ah le "battle" : les deux postulantes vont s’affronter par Hymne à l’amour interposé ! Chacune fait donc son Édith Piaf avec conviction, sur un p(l)ot qui monte… puis descend… puis monte…puis….on vomit ! Et pendant que l’une chante l’autre potiche ! J’en suis toute émotionnée !
Le technoïde Moby balaie le lacrymal avec son obsédant Lift me up , toujours grandiose ; Domi est dedans, mais Marina est en panique ….le talentueux new yorkais se fend alors des rituels compliments finaux, et conclue : j’aimerais bien rester mais…."j’ai mieux à faire" ! Tout comme le légumineux Cyril qui, tout seul sur son petit banc, s’em… , mais d’une force !

T’endors pas Cyrilou ! Dominique va nous conter une bien belle histoire : un soldat des temps anciens déboule… à cheval…! Fermement ligotée, Domi est traînée par des gardes ! J’ai compris : c’est Jeanne au bûcher, mais hurlant du Evanescence, groupe hululant pour ados asthmatiques ! La candidate lutte, joute, résiste, crie, supplie, s’épuise…puis finit en saut à l’élastique !! Si Jeanne d’Arc avait chanté de la sorte, sûr que les anglais nous l’auraient laissée ! Quel spectacle, quelle interprétation, s’extasie Nikos, quel….mal de gorge.. !! Mort de rire ! A croire que Kamel recycle les batailles du Puy du Fou !

Passons sur la prestation « évanescente » des faux dandy-parisiens branchés de Superbus avec la peu concernée Marina, et revenons à notre Cyril, qui après avoir fait cuire des nouilles toute la semaine pour ses deux protégée, pousse la classique chansonnette avec ce brave et patient Julien Clerc sur Ma préférence …mouais Cyril…c’est toujours l’œil torve de l’huître arcachonnaise, ce soir !

Marina, bonne gratteuse .... de guitare au demeurant, s’essaie alors au classieux La Mama d’Aznavour : drapée en veuve sicilienne, elle précède un chorée de parapluies…qui se reçoivent soudainement un tsunami vertical ! Titanesque !
Pas démontée, elle enquille en rappeuse avec le prolifique et bien trop charismatique Joe Star pour son nouveau titre -parpaing : Avec ma gueule de métèque : Ola ! On la sent telle la biscotte qui se fait fracasser par le couteau à beurre ! Pour masquer son trouble, elle fait l’essuie-glace, parcourant la scène à grandes enjambées de baggy …grand moment de solitude…

Encore le gentil Julien Clerc cette fois, avec Domi sur Si on chantait, et oh surprise : les ex les Pieds Nickelés du Château Ludo, Jean-Charles et Brice bastonnent, habillés en Deschiens « Ho les filles » des géniaux queer Au bonheur des dames, …c’est la fête à neu neu, bien plus sympa que le mou Entre nous qui suit ! Cyril fait sa Chimène Badi, et Marina et Dominique rengainent à tour de rôle ! On somnole !
Le tragédien James Blunt revient écarquiller les yeux comme s’il avait vu le loup, face à Domi, puis Laioooooonnel se fend de sa collégiale finale I call it love, avant de retourner aux USA s’occuper de sa fi-fille qui ne fait que des bêtises dans les magasines people…

Un dernier duo des claudettes du soir : Quelques mots d‘amour de Berger, parce que c’est l’amour le plus important…n’importe où, c’est tout ce qu’il reste, affirme le grand moraliste Nikos ! Et c’est le moment du choix : concert de louanges et de langues de bois des profs qui ne se mouillent pas ; seul Richard Cross détonne et revendique Dominique ; quel courage !
Maître Dugenou se pointe avec son enveloppe…les deux filles se font dessus…Nikos mouline….et Dominique triomphe avec 59% des voix !
Forza italia !

Par Cathy